Aaron Keller parle de l'équilibrage des héros et du matchmaking

Quels sont les taux de victoire actuellement ?
Arkentass | 24/02/2023 à 20h05 - 1

Blizzard vient de mettre en ligne un article dans lequel Aaron Keller parle de l'équilibrage des héros et du matchmaking suite aux récentes modifications apportées avec la Saison 3 d'Overwatch 2. Retrouvez-le dès à présent ci-dessous.


Article officiel

Nous avons publié il y a quelques semaines le premier opus de cette série d’articles sur l’actualité du jeu. Il s’est passé tellement de choses depuis, c’est fou ! La saison 3 a commencé, nous avons annoncé une collaboration avec One-Punch Man et je sors avec Genji ! Je suis vraiment chanceux…

Je voudrais aborder deux sujets aujourd’hui : l’équilibrage de la saison 3 et le système d’association.

Le début de la saison 3 nous semble bien plus équilibré que celui de la saison 2. D’après la communauté, OW2 n’a jamais été aussi équilibré depuis son lancement et le jeu continue de se renouveler grâce à de nombreux changements. Nous avons suivi cette discussion avec plaisir, et pour la prolonger, j’aimerais apporter quelques détails sans trop les commenter.

Parlons d’abord du rôle de soutien. Du côté des points positifs, la plupart des soutiens sont viables à presque tous les niveaux de jeu. Brigitte s’est particulièrement distinguée cette saison et affiche le taux de victoire le plus élevé tous niveaux confondus, exception faite du top 500, où Zenyatta prend la tête, les deux personnages ayant un taux de victoire moyen de presque 55 %. À l’autre extrémité, on retrouve Kiriko et Moira avec un taux de victoire d’environ 45 %. Autrement dit, les personnages les plus populaires ne sont pas nécessairement ceux qui affichent les taux de victoire les plus élevés. Les soutiens les plus joués sont Ana, Kiriko et Ange, et ce à presque tous les niveaux jusqu’aux rangs Argent et Bronze, où Moira se fait assez présente. Il est étonnant de voir Kiriko si prisée dans les rangs supérieurs malgré un taux de victoire plutôt faible et Brigitte si peu jouée alors qu’elle affiche un taux de victoire élevé. Il pourrait être amusant de se pencher sur ce cas, mais nous avons tendance à penser que les joueurs et joueuses de haut niveau ont de bonnes raisons de continuer à jouer certains personnages. Nous sommes en train de recueillir des données supplémentaires concernant les cartes, les compositions et les combats d’équipe pour mieux comprendre ce phénomène. Si les résultats sont probants, nous vous en parlerons !

Passons aux tanks ! Leurs résultats sont très satisfaisants. Il est presque difficile de désigner un mauvais tank. Au sommet du classement, Reinhardt détient le taux de victoire le plus élevé chez les tanks pour la plupart des rangs avec presque 58 % de Bronze à Platine. À partir du rang Maîtrise, Sigma le dépasse et atteint 55 % dans le top 500. Chopper rencontre quelques difficultés, même s’il reste efficace dans certaines situations. Winston et Zarya affichent de bonnes performances dans certains rangs, et les autres personnages s’en sortent bien quel que soit le niveau de jeu. Bouldozer est peut-être le tank qui fait le plus débat dans la communauté à l’heure actuelle. Certains le trouvent trop puissant, d’autres estiment que son équilibrage est satisfaisant, et une partie de la communauté alterne entre les deux. Son taux de victoire le place parmi les 3 ou 4 meilleurs tanks pour la plupart des rangs et se situe entre 51 % et 55 %. Son taux de sélection est plus faible dans les rangs Bronze à Platine et augmente avec le niveau de jeu. Dans le top 500, Bouldozer est le tank le plus joué, et de loin. Nous pensons que cela a permis à d’autres personnages de se distinguer dans la méta du moment, mais nous gardons un œil sur Bouldozer et nous tenons à éviter que le petit hamster ne finisse par lasser les joueurs et joueuses par son omniprésence.

Du côté des spécialistes des dégâts, il y a eu du changement ! Il y a deux aspects à relever ici. D’un point de vue statistique, les DPS nous paraissent plutôt équilibrés dans l’ensemble, et la saison 3 a été surnommée « saison des hitscans » par bon nombre d’entre vous. C’est peut-être même la saison de Cassidy ! Les changements apportés à Sojourn et les coups de pouce dont ont bénéficié quelques personnages ont encouragé les joueurs et joueuses à s’approprier d’autres héros et héroïnes. Cassidy, Pharah, Fatale et Tracer ont tous vu leur temps de jeu augmenter. D’ailleurs, Cassidy est le héros le plus joué tous rangs confondus, à l’exception du top 500 où il est à égalité avec Tracer, et sa popularité continue de monter. Dans près de 30 % des parties, les DEUX équipes jouent Cassidy ! Si l’on met de côté Symmetra, il est difficile de parler de personnages plus puissants chez les DPS dans les rangs moyens à supérieurs. La plupart des spécialistes des dégâts ont un taux de victoire compris entre 47 % et 53 %. Pharah, Fatale, Tracer et Symmetra sont légèrement au-dessus des autres héros et héroïnes, mais les choses changent presque quotidiennement. Dans les rangs inférieurs, Symmetra et Torbjörn affichent les meilleurs taux de victoire. Encore eux ! D’ailleurs, Symmetra a le taux de victoire le plus élevé du jeu tous rôles confondus, et ce pour tous les rangs sauf Maîtrise et Grande maîtrise. Sombra, qui comptait parmi les DPS les moins efficaces, a fait de nets progrès cette saison et affiche un taux de victoire avoisinant les 46 % à partir du rang Diamant.

Compte tenu de l’état actuel du jeu, nous ne pensons pas modifier l’équilibrage avant la mise à jour de mi-saison.

Le système d’association a connu d’importants changements cette saison. Notre objectif principal était d’optimiser l’association des joueurs et joueuses de façon à minimiser les écarts de MMR pour un rôle donné. Par exemple, lors de la création d’une partie, la nécessité d’avoir des DPS ayant à peu près le même niveau dans chaque équipe passe avant le fait d’avoir des DPS dont le MMR est proche de celui des tanks adverses. Cette stratégie a fait ses preuves : les écarts de niveaux au sein d’un même rôle sont devenus bien plus faibles.

Ces changements ont eu d’autres effets positifs. En partie compétitive, les délais d’attente ont diminué, et dans les rangs supérieurs, cette baisse est encore plus notable. Les parties sont de meilleure qualité sur tous les plans. Les matchs nécessitant une attente plus importante ont également gagné en qualité. Jusqu’ici, plus l’attente était longue, plus les écarts de niveau pouvaient être importants. Notre système assouplit toujours ses restrictions lorsque le temps d’attente augmente, mais les écarts devraient désormais être plus faibles.

Toutefois, nous avons constaté certains inconvénients parfois inattendus. Les délais des parties non classées ont légèrement augmenté, et dans le cas d’escouades avec d’importants écarts de niveau, cette hausse est assez conséquente. Nous avons déjà effectué quelques ajustements et les temps d’attente sont déjà en train de diminuer en non classé. En outre, certains joueurs et joueuses nous ont signalé que les séries de victoires ou de défaites semblent plus nombreuses. Nous tenons à préciser que le système ne cherche ni à provoquer, ni à empêcher ces séries afin de maintenir un taux de victoire idéal pour chaque joueur ou joueuse. L’équipe étudie actuellement ces signalements et nous vous en dirons plus à ce sujet dès que possible.

Le problème qui revient le plus fréquemment concerne l’association de joueurs et joueuses ayant un niveau radicalement différent dans les parties compétitives. Avant la saison 3, les 5 % les moins équilibrés des parties du rang Grande maîtrise réunissaient des joueurs et joueuses ayant 7 divisions d’écart maximum, soit une différence équivalente à celle entre les rangs Or 3 et Argent 5. Au lancement de la mise à jour 2.3, cet écart est passé à 12 divisions. Depuis, nous avons effectué de nombreux changements et nous continuons d’apporter des ajustements chaque jour, et ce chiffre est tombé à 9 divisions. D’autres modifications prévues dans la mise à jour de mi-saison devraient également contribuer à améliorer ce point.

C’est tout pour cette fois ! À très vite pour un nouveau message et à bientôt en jeu !

Tags : Overwatch Développement
Source : Blizzard
1 commentaire - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 13.093.577 visites.
© Copyright 1998-2024 JudgeHype SRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.