Logo JudgeHype
World of WarcraftDiablo 3Diablo ImmortalHearthstoneOverwatchHeroes of the StormStarCraft 2
Destiny 2Warcraft IIIDiablo 2StarCraft RemasteredDiabloFilm
Découvrez les avantages de JudgeHype Premium
Tous les sites du réseau
991 visiteurs en ligne
News > L'Overwatch World Cup : Que s'est-il passé pour la France ?

L'Overwatch World Cup : Que s'est-il passé pour la France ?

Dimanche 5 novembre 2017 à 20h53 par XAsmodaiX - 26

Comme hier, faisons le point sur cette dernière journée de l'Overwatch World Cup. Pour rappel la journée d'hier s'est clôutrée on ne peut mieux au vu des résultats de la France que nous n'allions pas manqué de suivre aujourd'hui. Trève de bavardage, voyons en détails comment les matchs ont évolué durant cette seconde journée.

Côté méta, par rapport à la journée précédente, nous n'avons pas pu noter de réel changement. Soulignons juste l’apparition d’un Hanzo sauvage qui on reviendra dessus aura fait un réel massacre ! Consacrons nous donc directement aux matchs.


Suède – Canada : La surprise du tournoi

Lors de cette première journée, on a déjà pu voir le parti pris des Canadiens pour jouer en contre de la composition Dive classique ce qui leur a valu leur place en demi-finale et c’est encore le parti qui a été choisi lors de cette rencontre très serrée entre ces deux équipes.

Néanmoins, l’adversaire en face n’était pas de la même envergure et ayant repéré la force des Canadiens a s’être adapté à jouer contre la composition Dive classique, nous avons pu voir des stratégies différentes.

À souligner l’apparition d’un Hanzo canadien qui aura été remarquable avec une prise de points expéditive sur la seconde carte de cette rencontre.

C’est au bout de 1H50 de match qu’enfin les Canadiens, (définitivement la surprise de ce tournoi) se sont imposés face aux Suédois après un match très équilibré et palpitant.


France – Corée du sud: Un objectif manqué de peu

Ici de nouveau un combat de titan entre la Corée du Sud déjà pour beaucoup vainqueur de ce tournoi et de l’autre coté les Français qui enfin rencontrent leur objectif principal de ce tournoi.

Et c’est sur les chapeaux de roue que débute cette rencontre avec comme première carte Oasis qui aura vu s’imposer de très peu la Corée qui sur un score de 1/1 vient arracher la victoire aux Français sur un double passage en overtime !

La seconde carte fut tout aussi serrée, après avoir réussi leur attaque en overtime les Francais ont réussi l’exploit de retenir très longtemps l’équipe coréenne sur le premier point de capture de la map hybride Numbani. Malheureusement une fois le convoi lancé l’équipe coréenne a été inarrêtable et à remporter cette carte sur la différence de temps qui leur a permis sur la seconde phase de prendre aisément le point et la victoire sur cette carte.

Fatigués et à bout de souffle les Français jouaient sur leur territoire, du double capture de point.

Le clutch étant une de leur spécialité combiné à un choix contestable d’un bastion principalement présent pour contrer Orisa très prisée sur ce genre de carte.

Les Francais ont réussi enfin à prendre cette victoire qu’il méritait depuis le début et à tout doucement revenir au score de 1-2.

Malheureusement le courroux coréen s’est fait ressentir sur la quatrième carte de cette rencontre… En effet, la Corée spécialiste sur des cartes de payload et principalement sur Gibraltar aura vu les espoirs de l’équipe de France s’effondrer malgré encore une fois une belle remontada en overtime sur leur escorte de payload.


France – Suède : Can we have a break ?

Directement après la rencontre contre les Coréens, les Français devaient disputer une nouvelle rencontre contre un adversaire non négligeable.

La première carte aura vu s’imposer la France sans trop d’opposition de l’équipe suédoise.

C’était sans surprise que la France s’est imposée sans difficulté sur la première carte Népal étant toujours chaud de leur match contre la Corée et leur spécialité étant les combats Clutch.

La seconde carte a de nouveau révélé les quelques faiblesses de l’équipe de France à gérer l’escorte de convois mais aussi un début de fatigue.

Ces faiblesses ont été largement exploitées par l’équipe suédoise qui aura opposé une résistance sans faille sur la troisième partie de l’attaque française remportant sur une différence de temps importante la victoire.

La fatigue française s’est fait de plus en plus ressentir sur la troisième carte Hanamura.

Bien que la France a su montrer jusque là sa domination sur ce type de carte, ils n’ont pas pu concrétiser un point facile et à leur portée.

C’est au bout du temps maximal imparti qu’aucune équipe n’aura réussi à s’imposer.

La carte suivante fut la carte de trop pour l’équipe de France, de nouveau une carte de convoi et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de Gibraltar, la carte qui aura brisé les espoirs français face au coréens.

C’est une défense sans faille qui s’est présentée face au français, puisque le convoi n’aura même pas pu passer le premier checkpoint lors de l’attaque française et sans surprise l’équipe suédoise aura profité de cette occasion pour prendre l’avantage sur cette rencontre.

Enfin la carte Oasis marque la fin de cette rencontre sur une carte de nouveau très disputée mais malheureusement la fatigue s’est faite trop ressentir et c’est une ultime de TVIQ sur son soldat qui clôture le parcours de l’équipe de France pour cette coupe 2017.  


Canada – Corée : Un écart trop important

La finale est enfin là et la Corée jusqu'à présent favorite rencontre la surprise de ce tournoi !

Mais la surprise fut de courte durée…

Lors de cette rencontre les Coréens ont montré l’écart de niveau qu’il existait avec le reste du monde. Malgré de belles tentatives canadiennes et à l’exception d’une victoire sur la carte de Junkertown qui a du être beaucoup travaillée par l’équipe du Canada.

La Corée du Sud s’est imposée sans trop de surprises avec moins de résistance que ce qui n’avait été montrée lors de leurs précédentes rencontres contre la France ou les Etats-Unis.

Le Canada n’aura néanmoins pas démérité et même malgré certaines critiques, l’équipe mérite amplement leur seconde place pour cette coupe 2017.

On peut encore remercier l’équipe de France pour nous avoir fait rêver durant tout ce tournoi mais aussi l’équipe des sélectionneurs qui auront assuré une communication du tonnerre durant toute cette coupe 2017. On pense notamment à Alphacast, Degun et Troma ainsi que Manaberry pour le clip officiel de l’équipe de France.

26 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Evénement en cours

Défi Ana Bastet

Arcade

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Overwatch: Edition Collector
L'édition la plus complète avec la statuette Soldat 76, un artbook, des cartes postales, le CD de la BO, 5 modèles et des bonus en jeu pour d'autres titres Blizzard.
Tout l'art d'Overwatch
Des dizaines de superbes illustrations du FPS de Blizzard !
Mug JudgeHype 20ème anniversaire
JudgeHype 20ème Anniversaire - Mug : 13,99 €
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Histoire d'OverwatchOrigine et affiliation des hérosCourts-métrages d'animationBande-dessinéeCinématique d'introductionCartesHauts faitsChoc de la semaineConfiguration requise PC
HÉROS : FaucheurGenjiMc CreePharahSoldat 76TracerBastionChacalFataleHanzoMeiTorbjörnChopperD.VaReinhardtWinstonZaryaAnaAngeLúcioSymmetraZenyatta
GUIDES : Voir les guidesCréez un guideBien débuter sur OverwatchÉditions Origins et Collector
IMAGES : AléatoiresCoffres de ButinHérosCartesIllustrationsEaster Eggs
DOSSIERS : BlizzCon 2015Gamescom 2015PAX East 2015BlizzCon 2014
POTG : Voir les Play of the GameProposez un POTG
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 7.951.523 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.