News > Overwatch League : Les favoris brillent, certains sont en embuscade et d'autres dérivent...

Overwatch League : Les favoris brillent, certains sont en embuscade et d'autres dérivent...

Vendredi 4 mai 2018 à 17h24 par Kalendir - 15

Semaine finale, les 12 derniers matchs avant de nous orienter vers les play-offs de ce stage 3. Quelles équipes défendront leurs couleurs pour les tenter de remporter les 100.000 dollars US ?

Avant de commencer, une petite précision sur les play-offs où, outre le fait qu'il y ait 4 équipes qualifiées, l'équipe qui terminera première aura la possibilité de choisir son adversaire en demies-finales. Avantage non négligeable.


Premier match de la soirée entre les Philadelphia Fusion (4-4) et les Dallas Fuel (1-7).

Première map, Anubis. L'attaque des Fusion se heurtera à une bonne première défense sur le premier point. Sur le deuxième point, il faudra attendre les 2 dernières minutes (sur 5 disponibles au départ) pour voir le début de la progression de la capture. Celle-ci sera finalement stoppée à 95.2% par les Fuel. les Fusion répondront de la meilleure des manières en ne laissant même pas la capture du tiers du premier point.

La suite se passe sur Numbani. Encore une fois, les défenses s'illustreront : 72.3% de capture pour les Fusion contre seulement environ 20% pour les Fuel. Le break est fait par les Philadelphia Fusion.

Direction Népal et l'autel pour commencer avec une capture des Fusion poussée à 35%, les Fuel reprendront la possession jusqu'à 38%. Il faudra attendre les prolongations pour les revoir capturer le point avant de finalement s'incliner sur la plus petite des marges. Sur le village, ce sera au tour des joueurs de Dallas de prendre le point en premier et de pousser à 25%. Les Fusion amèneront leur première capture à 74% puis laisseront les Fuel revenir à 42% avant de se réinstaller jusqu'à 99%. Un dernier échange à 98% pour Dallas, mais ces derniers parviendront finalement à remporter le side. C'est dans le sanctuaire que les 2 équipes se départageront. Malgré la première capture des Fuel à 43%, les Fusion reprendront le point et le tiendront jusqu'à la fin pour s'adjuger la carte et la victoire dans ce match (100-99 / 99-100 / 100-43).

Junkertown est l'occasion pour les Philadelphia Fusion de soigner leur goal-average pour une possible qualification. Leur première attaque sera compliquée à partir du second point et ils auront besoin des prolongations pour amener le payload au bout. Les Fuel présenteront, quant à eux, des difficultés à partir du dernier virage seulement. Ils pousseront finalement le payload au 3ème point avec 1:58 de réserve. La deuxième attaque sera, dès le départ plus compliquée pour les coéquipiers d'Eqo, mais ils parviendront, au bout des prolongations à pousser l'objectif à 56.19m après le premier point. Les joueurs de Dallas, capitalisant sur leur réserve plus grand auront, toutefois, également besoin des prolongations pour parcourir le centimètre supplémentaire synonyme de victoire.

Une victoire pour les Philadelphia Fusion qui garde un goût amer avec la défaite sur Junkertown les privant d'une différence de +2 au goal-average. Points qui peuvent leur coûter cher dans la course aux play-offs. Les Dallas Fuel n'auront pas à rougir de leur performance car, avec des défenses solides, ils auront réussi à refréner l'avancée des finalistes su stage 2.

Victoire des Philadelphia Fusion 3-1, MVP : Josh "Eqo" Corona.


Deuxième match du jour entre les Florida Mayhem (2-6) et les Los Angeles Gladiators (5-3).

La carte d'assaut sera Anubis. Les Mayhem devront attendre la dernière minute pour parvenir à prendre le premier point. La capture finale du deuxième point se fera avec 1:17 en réserve. Situation similaire pour les Gladiators sur le point A, mais les prolongations seront nécessaires pour le point B. En ayant fini avec plus d'une minute de réserve contre des prolongations, les Mayhem seront les seuls à tenter une nouvelle offensive. Malheureusement, le temps leur manquera et la carte se terminera sur une égalité.

La liste de cartes étant la même que le match précédent, nous retrouvons Numbani. L'attaque des Florida éprouvera quelques difficultés sur le premier point avant de parvenir à prendre le deuxième point en prolongations. Les Gladiators ne parvenant toutefois à les bloquer qu'à 1.49m du troisième point. Les joueurs de Los Angeles auront plus de facilité lors de leur attaque avec un petit temps d'arrêt avant le second point. Ils auront toutefois besoin des prolongations pour amener le payload au centimètre supplémentaire.

Pour Népal, le village sera le premier side entre les 2 équipes. La première capture sera pour Los Angeles, mais de courte durée (12%). Les Mayhem attendront d'être à 52% avant de devoir rendre le point. Le chassé-croisé continue lorsque les coéquipiers de TviQ reprennent le point à 51%. Ils ne le relâcheront plus. La suite se passe sur l'autel où la première capture des Gladiators les mènera à 84%. Ils devront attendre les prolongations pour reprendre le point et remporter la carte. Pour finir, sur le sanctuaire, les joueurs de Los Angeles prendront la première capture jusqu'à 34%. Celle des Mayhem ira jusqu'à 99%, mais les coéquipiers de Surefour assureront le maintien du point jusqu'à la fin (51-100 / 100-99 / 100-99). La victoire est assurée pour les Gladiators.
Pour terminer avec Junkertown, l'attaque des Mayhem sera bien muselée avant le premier point puis déroulera jusqu'au deuxième. Ils seront finalement arrêtés à 86.65m. L'offensive des Gladiators sera plus consistante et terminera avec 2:57 de réserve.

Un match qui aurait pu paraître serré avec la première carte, mais des Los Angeles Gladiators plus solides et plus que jamais prétendants aux play-offs s'imposeront face à une équipe des Florida Mayhem qui aura montré un beau visage.

Victoire des Los Angeles Gladiators 3-0, MVP : Jonas "Shaz" Suovaara.


Dernier match du jour avec les Houston Oulaws (4-4) contre les San Francisco Shock (4-4)

Première carte, Volskaya, et les choses débutent en beauté avec une attaque éclair des Outlaws capturant le deuxième point avec 5:45 de réserve. Les Shock répondront de la même manière mais seront un peu plus lents (4:26 de réserve). Dans leur deuxième attaque, les joueurs de San Francisco devront en arriver aux prolongations pour capturer le premier point et n'iront pas plus loin. Les joueurs de Houston seront plus efficaces en prenant, à nouveau, le point A en 3 minutes, leur laissant 3:15 (avec les 30 secondes bonus) pour capturer un tiers du point B, ce qu'ils feront avec 1:13 de réserve.

On retrouve Numbani en carte hybride, où l'attaque de Houston fera des merveilles sur les 2 premiers points avant de marquer le pas et de s'arrêter à 3.02m de la fin. Avec une attaque un peu moins efficace, les Shock passeront tout de même facilement la capture et le premier passage d'escorte. Ils marqueront également le pas ensuite, mais parviendront finalement à pousser le payload au centimètre plus loin avec 2:01 restantes.

Pour commencer sur Népal, les joueurs iront en découdre dans le sanctuaire. Les Shock auront la première capture (32%). Les Outlaws reprendront le contrôle du point jusqu'à 46%. Le chassé-croisé continue, les joueurs de San Francisco tenant le point jusqu'à 84%. Les joueurs de Houston reprendront le point jusqu'à 72%, mais seront contrariés à nouveau et devront récupérer la position dans les prolongations. Et malgré un dernier échange de possession à 99-99, les Outlaws tiendront finalement bon et l'emporteront. L'autel est le side suivant. Les Shock obtiendront à nouveau la première capture et les Outlaws ne pourront réagir que dans les prolongations. Ces derniers ne prendront finalement que 37% du point avant les coéquipiers d'Architect n'égalisent. Sur le village, la première capture sera pour les joueurs de Houston poussant jusqu'à 87%. Les joueurs de San Francisco n'iront pas plus loin que 59% et devront s'incliner (100-99 / 37-100 / 100-59).

L'attaque des Outlaws sur Route 66 sera solide avant d'être contrariée aux portes du second point. Ils devront s'arrêter à 67.10m. Les Shock passent désormais à l'attaque. Le premier point sera compliqué à capturer avant de dérouler totalement sur le deuxième. La troisième partie ne sera qu'une formalité puisque les joueurs de San Francisco boucleront la carte avec 2:02 de réserve. Direction Oasis pour le tie-breaker.

Pour commencer sur les jardins, les Outlaws auront la première capture jusqu'à 31%, avant de céder définitivement le point aux joueurs de San Francisco. Dans le centre-ville, les Shock prendront, cette fois-ci, la première capture jusqu'à 99%. Les joueurs de Houston devront toutefois s'incliner après avoir pu capturer 87% du point. (100-31 / 100-87).

Un match serré entre 2 prétendants aux play-offs. Les San Francisco Shock arriveront finalement à l'emporter. Malheureusement, une mauvaise affaire pour les 2 équipes, puisqu'elles se retrouvent éliminées de la course aux play-offs.

Victoire des San Francisco Shock 3-2, MVP : Matthew "super" DeLisi.



Un mercredi avec un seul match à enjeu

Premier match, San Francisco Shock (5-4) contre les Florida Mayhem (2-7).

Les débats débuteront sur Anubis où, avec une énorme attaque, les Shock parviendront à prendre le premier point et 96% du deuxième en 1:55. Ils rajouteront finalement les 4% restants avec 4:01 de réserve. Un "full-hold" plus tard, la carte est remportée.
Direction Blizzard World pour la suite du match. Les joueurs de San Francisco dérouleront à nouveau en attaque (1:52 de réserve), avec une petite résistance des Mayhem avant les points 2 et 3. Ceux-ci éprouveront beaucoup plus de difficultés en capturant le premier point dans les prolongations. Ils s'arrêteront finalement à 122.62m. Le break est fait par les Shock.

Pour la suite sur Népal, on commence avec l'autel et une première capture pour les Shock. Il faudra attendre les prolongations pour voir les Mayhem prendre le point. Ils s'inclineront finalement avec seulement 13% de possession. Sur le village, la situation se répétera, les Mayhem ne capturant que 7% du point (100-13 / 100-7). Victoire assurée pour les joueurs de San Francisco. Fin du match sur Route 66, où les Shock continuent leur marche en avant, avec un seul petit arrêt entre les premier et deuxième point. Ils finiront la carte avec 2:13 de réserve. Les Mayhem suivront le même schéma mais auront besoin des prolongations pour le second point. Ils n'iront pas plus loin que 65.07m

Une victoire sans conteste pour les joueurs des San Francisco Shock qui n'auront pas été affectés par leur non-qualification de la veille. Ils n'auront fait qu'une bouchée des Florida Mayhem impuissants.

Victoire des San Francisco Shock 4-0, MVP : Andreas "Nevix" Karlsson.


Le match au sommet du jour met aux prises les Boston Uprising (8-0) contre les LA Valiant (6-2).

La première attaque de Boston sur Anubis se fera dans la difficulté sur le point A. Ils seront finalement stoppés à 77.6% de capture du deuxième point par les Valiant. Des joueurs de Los Angeles qui captureront le premier point plus rapidement, mais ne dépasseront pas les 15% de capture sur le second.

La physionomie du match sera différente sur Blizzard World. Les Uprising devront s'employer pour prendre le payload avant de dérouler jusqu'au second point. Les Uprising semblaient coincés pour atteindre le 3ème point avant une magnifique explosion de Meka de la part de NotE, débloquant la situation et permettant à Boston de pousser la payload au bout. L'attaque des Valiant sera stoppée dès le premier point à 86.6% de capture. Break pour les Uprising.

Les Valiant montreront qu'ils ne sont pas là par hasard en prenant la première capture jusqu'à 95%. Ils reprendront le point à 28% pour Boston avant de le perdre à nouveau dans les prolongations. Ils verront les Uprising monter à 99% avant de s'imposer. Dans le sanctuaire, les joueurs de Boston prendront les choses en main en premier (38%). Les joueurs de Los Angeles reprendront le point et iront jusque dans les prolongations avant de voir les Uprising revenir et ne plus lâcher le point. Direction l'autel pour départager les 2 équipes. Et les Valiant ne laisseront aucune chance à Boston pour revenir dans ce match (100-99 / 99-100 / 100-0).

L'attaque de Boston sur Route 66 sera solide et parviendra à passer les 2 premiers points avant d'être arrêtée à 52.66m. Les Valiant répondront avec une attaque puissante, solide qui parviendra à parcourir le centimètre supplémentaire avec 3:12 de réserve. Avec cette égalisation, les joueurs de Los Angeles nous offrent un tie-breaker sur Oasis.

On débute sur les jardins où les Uprising font la première capture et tiendront jusqu'aux prolongations. Les Valiant tenteront de revenir mais devront s'arrêter à 46% de capture. Les joueurs de Boston prendront le point en premier et iront jusqu'à 40% avant de laisser 46% du point à leurs adversaires. Ils reprendront le contrôle et iront jusqu'aux prolongations avant que les joueurs de Los Angeles ne reviennent et s'imposent au bout de prolongations de plus de 40 secondes. Le centre-ville décidera du vainqueur. Et ce sont les Uprising qui prendront les choses en main en premier en allant en prolongations mais devront finalement laisser la possession. Les Valiant tenteront tout, perdant le point à 67% avant de le reprendre à nouveau. Mais ce sera finalement au bout de près de 30 secondes prolongations que les Uprising finiront par l'emporter (100-46 / 99-100 / 100-99).

Un match sous haute tension entre 2 prétendants aux play-offs. Et au terme d'un match serré, les Boston Uprising remportent une victoire qui poursuit leur série d'invincibilités à 9-0 dans ce stage mais surtout, une série de 13 victoires d'affilée dans cette Overwatch League ! Les LA Valiant réalisent, malgré la défaite, une bonne opération, car, en ne perdant qu'un point de goal-average, ils s'assurent d'être dans les 4 premiers et participeront donc aux play-offs.

Victoire des Boston Uprising 3-2, MVP : Park "Neko" Se-hyeon.


Dernier match de la journée entre les Dallas Fuel (1-8) et les New York Excelsior (7-1)

En débutant sur Anubis, l'attaque des Fuel attendra la dernière minute pour prendre le point A avant d'être totalement impuissante sur le point B. Les Excelsior seront légèrement retenus sur le premier point avant de rapidement s'imposer sur le deuxième point avec 5:02 de réserve.

Pour la suite sur Blizzard World, il faudra attendre les prolongations pour que les joueurs de Dallas ne prennent le premier point avant d'être totalement stoppés à 78.39m. Les joueurs de New York devront se forcer pour obtenir la capture du payload, mais pousseront celui-ci dans la facilité avec 3:08 en réserve. Le break est fait.

Pour la carte de contrôle, on retrouvera Népal et le village en premier. La première capture sera au crédit des joueurs de Dallas qui pousseront à 26% avant de laisser les joueurs de New York revenir à 27%. Quelques pourcentages grattés par les Fuel (43%) n'empêcheront pas les Excelsior de monter à 62%. Le chasse-croisé continue avec une remontée à 98% du côté de Dallas. New York reviendra à 88% avant que Dallas ne monte à 99. New York arrivera finalement à s'imposer. Dans le sanctuaire, les Excelsior pousseront la première capture à 96%. Les Fuel n'auront le temps de prendre que 6% avant de s'incliner définitivement sur cette carte (100-99 / 100-6). La victoire est assurée pour New York.

Pour terminer ce match sur Route 66, les Excelsior ne laisseront qu'un point et 59.55m aux joueurs de Dallas. Les Excelsior ne feront qu'une bouchée de leurs adversaires en terminant la carte avec 4:13 de réserve.

Un match totalement déséquilibré entre une équipe des Dallas Fuel dans la tourmente et une équipe des New York Excelsior prête à tout pour défendre son titre du stage 2 et dont la victoire sans appel confirme un peu plus sa présence en play-offs.

Victoire des New York Excelsior 4-0, MVP : Bang "JJoNak" Seong-hyun.


Prochain article sur les deux derniers jours de compétition. Les matchs de play-offs seront résumés dans un dernier article avec un point sur les équipes en lice pour la victoire finale de cette saison inaugurale de l'Overwatch League.

Icone JudgeHype
Vous aimez notre travail ? Aidez-nous à rester indépendant en vous abonnant à JudgeHype Premium ou en désactivant votre bloqueur de publicités. Merci ;)
15 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Evénement en cours

Salut de Baptiste

Arcade

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Écrans PC Gamer
Besoin d'un écran pour jouer ? Foncez par ici ;)
Logo JudgeHype - Polo Homme
Logo JudgeHype - Polo Homme : 24,49 €
Figurine Funko Reinhardt
Figurine Funko Reinhardt
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Histoire d'OverwatchOrigine et affiliation des hérosCourts-métrages d'animationBande-dessinéeCinématique d'introductionCartesHauts faitsChoc de la semaineConfiguration requise PC
HÉROS : FaucheurGenjiMc CreePharahSoldat 76TracerBastionChacalFataleHanzoMeiTorbjörnChopperD.VaReinhardtWinstonZaryaAnaAngeLúcioSymmetraZenyatta
GUIDES : Voir les guidesCréez un guideBien débuter sur OverwatchÉditions Origins et Collector
IMAGES : AléatoiresCoffres de ButinHérosCartesIllustrationsEaster Eggs
DOSSIERS : BlizzCon 2015Gamescom 2015PAX East 2015BlizzCon 2014
POTG : Voir les Play of the GameProposez un POTG
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 8.887.680 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.