News > Overwatch League : Résumé des matchs de ces derniers jours. Il s'en passe des choses !

Overwatch League : Résumé des matchs de ces derniers jours. Il s'en passe des choses !

Vendredi 27 avril 2018 à 20h46 par Kalendir - 19

Bonjour à tous ! Je vais commencer par me présenter puisque je suis un petit nouveau dans l'équipe de rédaction du site. Moi, c'est Kalendir, 29 ans, fan d'Overwatch depuis la bêta ouverte mais aussi de l'univers de Warcraft (j'ai découvert son univers avec Warcraft II et depuis, je peux plus décrocher). Je suis quelqu'un de passionné par le lore de ces deux univers.

Je suis un visiteur (ou plutôt pilleur) du site depuis de nombreuses années déjà. Et pour compenser cet état de fait, j'ai proposé mon aide à notre très cher gourou... euh admin, qui a bien sûr accepté.

Pour ce qui est de mon rôle, je vais essayer, dans la mesure du possible de couvrir les matchs de l'Overwatch League pour la communauté JudgeHype. Je vous préviens, il s'agit d'un résumé de ce qui s'est passé et non d'une analyse poussée. Je n'ai pas la prétention d'être analyste, mais je vais essayer de permettre à celles et ceux d'entre-vous qui n'ont pas la possibilité de regarder les matchs, d'avoir quelques infos. J'espère que cela vous plaira ! N'hésitez d'ailleurs pas à commenter cette news et donner votre avis. 

Commençons !



Cette semaine en Overwatch League

Premier match de la semaine et le match le plus déséquilibré sur le papier, les Boston Uprising, seule équipe invaincue en stage 3, contre les Shanghai Dragons... seule équipe sans la moindre victoire.Les hostilités vont débuter sur Volskaya. Tout de suite, la défense de Boston prend l'ascendant sur l'attaque des Dragons en ne laissant que le premier point à ces derniers. Une attaque convaincante pour prendre le premier point et 1/3 du deuxième avec 3:30 en réserve (et un léger oubli du point par les Dragons) suffiront à Boston pour prendre la tête dans ce match.

La suite se passe sur Numbani, et même si Shanghai arrive à pousser le payload à quelques mètres du 3ème point, la marche reste trop haute encore puisque Boston poussera le payload un centimètre plus loin mais avec 2:54 en réserve. Break pour Boston.
Débarquement en Grèce avec Ilios. Et le phare bénéficie très largement aux Dragons remportant le point sans faillir. Le puits sera l'occasion pour les Uprising de leur rendre la pareille. Les débats auront tendance à s'équilibrer sur les ruines, mais tourneront tout de même à l'avantage de Boston qui remportera donc la 3ème carte de ce match (0-100 / 100-0 / 100-88). Victoire assurée pour Boston.

Dernière carte et dernière chance pour Shanghai de tenter de faire trembler l'ogre de ce stage 3 sur Route 66. Et cette chance sera saisie, non sans combattre jusqu'au bout. Une attaque qui échouera à seulement 3.04m de la fin de la carte, mais surtout une défense qui parviendra à maintenir Boston seulement 1.75m plus loin.

La première victoire des Shanghai Dragons ne sera pas pour cette fois-ci. Même en luttant avec tous leurs moyens, les Boston Uprising auront été supérieurs. Une équipe de Boston qui reste toujours invaincue dans ce stage 3, mais qui aura quand même été menacée, perdant le phare d'Ilios 100-0 et Route 66.

Victoire des Boston Uprising 3-1, MVP : Se-hyeon "Neko" Park


Deuxième match et un affrontement entre les LA Valiant (5-1) et les Houston Outlaws (3-3).

Anubis sera la première carte de cet affrontement. Et l'attaque des Valiant sera prolifique, capturant le premier point et 89.4% du deuxième lors du premier push. Les 5 minutes restantes ne permettront la capture que de 3% supplémentaires. Et les Outlaws montreront une meilleure attaque entre le premier point et les 84.2% du deuxième. Et ils parviendront à capturer les 8.3% restants avec une réserve de 4:10.

Direction Blizzard World pour la deuxième carte. Changement de dps chez les Valiant qui ne paieront pas puisque la capture du point s'arrêtera à 71.2% seulement. Les Outlaws ne se feront pas prier et n'auront besoin que d'une minute et 7 secondes pour capturer le dixième manquant. Break effectué par Houston dans la facilité.

Arrêt sur Népal où les Valiant remporteront sans vraiment trembler l'autel. Tendance inversée où Houston s'imposera dans le sanctuaire avec un peu moins de marge. Mais c'est sur le village que les Outlaws feront la différence ne laissant aucune chance aux Valiant (30-100 / 100-64 / 100-0).

Les Valiant remporteront finalement Junkertown en capturant les 2 premiers points et 53.02m tout en bloquant le payload à 75.79m avant le premier point.

Malgré une dernière carte perdue, les Houston Outlaws auront assuré le nécessaire pour venir à bout d'une équipe des LA Valiant combattive mais qui n'aura pas eu les armes nécessaires.

Victoire des Houston Outlaws 3-1, MVP : Jiri "LiNkzr" Masalin.

Dernier match de la journée entre 2 équipes en difficulté depuis le début : Dallas Fuel (1-5) contre Florida Mayhem (1-5).
Et on débute sur Anubis, où les Fuel, après une capture du premier point dans les prolongations, ne feront pas mieux que 58.9% sur le second. Les Mayhem profiteront de la situation, non sans difficulté, pour capturer 59% du deuxième point avec une réserve de 2:08.

Sur Numbani, les Fuel afficheront une attaque très efficace sur les 2 premiers points mais éprouveront beaucoup plus de difficultés et ne pousseront pas le payload plus loin que 63.42m. Les Mayhem afficheront une aussi bonne attaque sur le premier point avant de prendre le deuxième plus difficilement. Mais une plus grande constance leur permettra de pousser finalement le payload au centimètre plus loin avec 2:12 de réserve. Et pour la troisième fois en autant de matchs, le break est effectué.

Le combat pour Ilios débute sur les ruines que les Mayhem gagneront avec une bonne résistance des Fuel. Une équipe des Fuel qui résistera encore plus sur le puits mais devra finalement s'incliner après avoir remonté 99% de la capture du point (100-84 / 100-99).

Dernière carte de la journée sur Junkertown où les 2 premières attaques iront jusqu'au bout avec 27 secondes en réserve pour les Fuel et les prolongations pour les Mayhem. Ceux-ci n'iront finalement pas plus loin que 50,25m en raison d'une bonne défense des Fuel comme sur le premier side d'attaque. Equipe de Dallas qui aura tout de même besoin des prolongations pour remporter cette dernière carte.

Dans le duel des équipes en difficulté, ce sera finalement une victoire des Florida Mayhem, plus convaincants sur les 3 premières cartes leur assurant la victoire. Les Fuel restent toujours dans la tourmente.

Victoire des Florida Mayhem 3-1, MVP : Jeong-woo "Sayaplayer" Ha.


La deuxième journée commence avec les Gladiators (3-3) qui affrontent la "mauvaise" surprise de ce stage 3, les London Spitfire (2-4).

Et en débutant sur Volskaya, les Gladiators montrent une très bonne première attaque avec une capture du 2ème point avec 5:45 en réserve. Les Spitfire iront également une première fois au bout mais avec seulement 1:16 de réserve. Temps suffisant pour capturer, à nouveau, le premier point, mais pas les 33.3% du deuxième. Les Gladiators l'emporteront finalement en capturant ce premier tiers du second point en épuisant presque l'intégralité de leur réserve (0:23 restantes après la capture).

Sur Blizzard World, les Gladiators montreront une attaque relativement solide leur permettant de compléter la carte, mais dans les prolongations. Les Spitfire se montreront par contre incapables de prendre le premier tiers du premier point. Cela devient une habitude, mais le break est fait par les Gladiators.

Sur les ruines d'Ilios, les Gladiators se feront une petite frayeur en voyant une remontée des Spitfire de 99-0 à 99-99, avant de finalement l'emporter. Le phare sera plus propice aux Spitfire tenant en respect les joueurs de Los Angeles. Les Spitfire ne laissent finalement aucune chance à leurs adversaires sur le puits (99-100 / 100-54 / 100-0).

Sur Route 66, les Gladiators commencent par une attaque très performante sur les 2 premiers points avant de marquer le pas ensuite, mais devant tout de même être stoppés à 3.16m du 3ème point. Les Spitfire auront, quant à eux, eu plus de difficultés sur les 2 premiers points, mais avec une attaque plus constante, ils finiront par pousser le payload jusqu'à ce centimètre plus loin avec 54 secondes de réserve. Direction le tie-breaker sur Oasis.

Sur le centre-ville, les Spitfire pousseront la première capture à 76% avant que les Gladiators ne prennent le contrôle du point et le gardent jusqu'au bout. Sur les jardins, la situation se reproduit, mais cette fois-ci, les Spitfire parviendront à reprendre le point, pousser la capture presque à son maximum avant de se faire rejoindre par les Gladiators. London arrivera finalement à reprendre le point et à égaliser. Mais sur l'université sera finalement le dernier point qu'il aura manqué aux Gladiators pour venir à bout des Spitfire.

Dans un match à suspens, les Gladiators arriveront finalement à l'emporter face à une équipe des Spitfire qui semble sur une pente descendante depuis le stage 1. Mais avec cette victoire, les Gladiators se rapprochent dans la course aux playoffs, en attendant les autres matchs de la journée.

Victoire des LA Gladiators 3-2, MVP : Lane "Surefour" Roberts.


La suite voit les San Fransisco Shock (4-2) défier les vainqueurs du stage 2, les New York Excelsior (5-1).

C'est sur Anubis que les 2 équipes vont commencer à en découdre. Après une attaque fulgurante sur le premier point, les Shock ne profiteront pas de leurs 7:08 pour prendre le deuxième point mais s'arrêteront à 87.3%. Suffisant toutefois, puisqu'ils bloqueront totalement New York dans leur tentative de capture du deuxième point en tenant 6:36 et ne laissant pas, ne serait-ce que le premier tiers.

Numbani verra les Shock attaquer en premier à nouveau, mais la défense des Excelsior tiendra bon juste avant le deuxième point, à seulement 94 centimètres de la capture. New York capitalisera sur cette défense pour s'imposer avec 3 minutes de réserve. Sur Népal, l'autel sera à l'avantage de New York mais non sans difficulté et des prolongations. Les Shock égaliseront finalement dans le sanctuaire après avoir effacé les prolongations lors de la possession de New York. Enfin, le village verra à nouveau un combat très serré qui se finira, à nouveau, dans les prolongations, mais tournera à l'avantage de New York (100-99 / 99-100 / 100-99).

Junkertown verra une énorme attaque de San Fransisco s'arrêter à 2.76m du point avec plus de 4 minutes restantes. Malheureusement, la défense de fer et l'avantage de la proximité du spawn permettront à New York de les empêcher d'aller plus loin. New York remportera finalement cette dernière carte en montrant beaucoup plus de difficultés pour capturer le premier point avant de dérouler complètement à l'intérieur de la ville et terminer la carte avec 2:37 en réserve.

Face à une solide équipe de San Fransisco, les New York Excelsior l'emportent finalement mais dans la douleur comme en témoignent les scores sur Népal ou encore la défaite sur Anubis. Mais cette équipe aura montré que sur les parties escorte, elle restait au-dessus d'une vaillante équipe des Shock.

Victoire des New York Excelsior 3-1, MVP : Jong-ryeol "Saebyeolbe" Park.


Pour ce dernier match, les Seoul Dynasty (3-3) affrontent les Philadelphia Fusion (3-3).

Pour commencer sur Anubis, Seoul capturera le premier point dans la douleur avant d'être totalement impuissant dans la capture du second point, n'atteignant pas le premier tiers. Mais les Dynasty répondront avec une très bonne défense sur le point A, les Fusion ne parvenant qu'à capturer environ 85% du point.

Blizzard World voit les Fusion effectuer un "full-hold" sur le premier point. Il faudra néanmoins attendre les prolongations pour voir Philadelphie parvenir à prendre les 33.3% synonymes de victoire suite à une grosse défense de la part de Seoul.

Sur Népal, les Fusion commenceront par s'imposer assez largement dans le sanctuaire avant d'éprouver plus de difficultés à se débarasser de Seoul sur l'autel et prendre l'avantage dans ce match (100-18 / 100-99).

Route 66 commence très bien pour l'attaque de Seoul qui déroule complètement jusqu'au premier point mais qui ne poussera finalement pas le payload plus loin que 57.82m. L'arrêt brutal de cette attaque sera finalement vengé par un hold à 2.36m du premier point. Très grosse défense de Seoul pour aller en tie-breaker.

C'est sur Oasis que se décidera le sort de ce match. Cela débute sur le centre-ville où les Fusion prennent la première capture mais devront céder du terrain avant de finalement remporter le premier side. La suite sur l'université ne se déroule pas dans les meilleurs conditions pour Philadelphie malgré leur agressivité et les Dynasty ne leur laissent aucune chance. Les jardins seront finalement la toute dernière carte du jour. Et les choses commencent mal pour les Fusion avec une première capture poussée à 99 avant de reprendre le point mais de devoir finalement s'incliner (62-100 / 100-0 / 100-28).

Un match extrêmement serré où les défenses auront brillé mais ce seront finalement les Seoul Dynasty qui s'imposeront sur 2 derniers sides très probants d'Oasis. Seoul prend l'avantage sur son adversaire du jour dans la course aux play-offs mais reste toujours hors des 4 places qualificatives.

Victoire des Seoul Dynasty 3-2, MVP : Sang-beom "Munchkin" Byeon.


Et voilà, c'était mon premier article. Je compte, dans la mesure du possible, vous proposer le format suivant :

  • Un résumé des matchs des mercredi et jeudi (premier match de chaque équipe) à paraître le vendredi.
  • Un résumé des matchs des vendredi et samedi (deuxième match de chaque équipe) à paraître le dimanche.
  • Un point sur la "playoff picture" ou un résumé des playoffs lorsque ceux-ci ont lieu, ainsi qu'un point sur les joueurs français engagés.

J'essaierai également de couvrir et résumer les matchs des Overwatch Contenders dans lesquels un ou plusieurs joueurs français sont impliqués pour les saisons suivantes.

Je ne pourrai malheureusement pas couvrir l'intégralité des Overwatch Contenders, mais, si vous le souhaitez (indiquez-le en commentaires dans ce cas) vous faire le tour d'horizon des résultats.

19 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Evénement en cours

Salut de Baptiste

Arcade

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Figurine D.Va Meka
Figurine Funko D.Va
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme : 20,49 €
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Histoire d'OverwatchOrigine et affiliation des hérosCourts-métrages d'animationBande-dessinéeCinématique d'introductionCartesHauts faitsChoc de la semaineConfiguration requise PC
HÉROS : FaucheurGenjiMc CreePharahSoldat 76TracerBastionChacalFataleHanzoMeiTorbjörnChopperD.VaReinhardtWinstonZaryaAnaAngeLúcioSymmetraZenyatta
GUIDES : Voir les guidesCréez un guideBien débuter sur OverwatchÉditions Origins et Collector
IMAGES : AléatoiresCoffres de ButinHérosCartesIllustrationsEaster Eggs
DOSSIERS : BlizzCon 2015Gamescom 2015PAX East 2015BlizzCon 2014
POTG : Voir les Play of the GameProposez un POTG
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 8.887.592 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.