Blizzard prend de nouvelles mesures envers certains joueurs d'Overwatch

Une explication plus détaillée de la philosophie des développeurs sur la triche...
Arkentass | 25/05/2021 à 15h00 - 2

Dans un message publié cette nuit, Blizzard revient sur les mesures régulièrement prises envers certains comptes. Au cours des 5 ans d'Overwatch, les développeurs ont suivit et agit envers les logiciels de triche. Plusieurs équipes sont dédiées aux actions envers les joueurs coupables de hack, mais également à l'amélioration des systèmes pour que ces derniers soient automatiquement détectés. De nombreuses personnes travaillent ensemble pour ce même but.

Lorsque les développeurs parlent de ces mesures, il y a toujours certains risques

  • Il est de l'intérêt des joueurs que l'équipe n'amplifie pas le phénomène. 
  • Il est de l'intérêt des joueurs et des développeurs de ne pas communiquer quand ont lieu certains déploiement. Il est préférable de surprendre les fautifs par surprise afin de s'assurer que les actions envers ces comptes aient bien lieu.
  • Il est de l'intérêt des développeurs de ne pas fournir de dégâts concernant où, quoi et comment cela fonctionne. Développer des outils pour contrer des logiciels de hack peut être un jeu du chat et de la souris, et moins l'équipe donne d'informations, moins visibles sont les potentielles solutions.

Les développeurs souhaitent communiquer un peu plus à ce sujet de manière générale. Bien que des actions aient lieu en permanence en interne, il peut être difficile de comprendre ou jauger à quel point le hack est pris sérieusement s'il n'est pas mentionné de temps en temps. Même en étant muette à ce sujet, l'équipe travaille à identifier et prendre des actions contre les tricheurs en permanence. 

Les développeurs de logiciels de triche prennent des mesures extrêmes pour cacher leurs programmes, par exemple comme drivers kernel ou hyperviseurs. Ces façons prennent davantage de temps à analyser et détecter, ce qui est la raison pour laquelle il y a régulièrement d'importantes vagues de bans. Ces vagues visent généralement des dizaines de milliers de comptes pour des actions basées sur un nouveau critère de détection. En raison du grand nombre de comptes concernés sur une courte période de temps, c'est généralement le seul moment où il est évident que les développeurs ont mis en place de nouvelles mises à jour anti-triche. L'équipe est toujours occupée entre ces importantes vagues de bans, bannissant une centaine de compte pour triche chaque semaine. Cette nuit a eu lieu une vague de bannissement qui affecte plus de 10.000 comptes.

Sans entrer dans les détails, la détection de la triche inclut plusieurs méthodes aidant à mieux identifier lorsque les joueurs trichent dans Overwatch. Les facteurs pris en comptes incluent le comportement affiché par le joueur, les signalements accrus envers un joueur, le machine learning, et des détections techniques via le logiciel anti-triche de Blizzard. Les mesures font généralement suite à une combinaison de ces facteurs. L'équipe travaille quotidiennement afin que les méthodes de détections soient fiables et à jour régulièrement.

Les développeurs souhaitent rappeler aux joueurs que l'une des valeurs de Blizzard est 'Play Nice, Play Fair'. L'équipe s'y tient et continuera de prendre des mesures envers les comptes identifiés comme trichant. Si vous pensez être dans une partie avec quelqu'un qui utilise un tel logiciel, utilisez la fonctionnalité de signalement en jeu. Celle-ci aide à ce que les joueurs soient repérés afin que les équipes puissent étudier ces cas et prendre les actions appropriées quand nécessaire.

Blizzard communiquera à nouveau à ce sujet ultérieurement.

Tags : Overwatch Live
Source : Blizzard
2 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 11.195.262 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.