News > C'est la fin du stage 3, les 4 meilleures équipes s'affrontent et ça fait des étincelles !

C'est la fin du stage 3, les 4 meilleures équipes s'affrontent et ça fait des étincelles !

Mardi 8 mai 2018 à 11h11 par Kalendir - 3

Quatre. Sur les 12 équipes qui ont lutté pendant 5 semaines au rythme de 2 matchs par semaine pour en arriver là, il n'en reste plus que 4. A la clé, 100 000 dollars US et le titre "vainqueur du stage 3". Alors que s'est-il passé ?

C'est le premier match, les Boston Uprising, 1ers du stage contre les Los Angeles Gladiators, 4ème.

La pression est sur les épaules de Boston après la déclaration de leur président.

Et on peut dire que le début sur Junkertown est véritablement impressionnant de la part des Gladiators. L'attaque, basée sur un Bastion non-disputé, sera totalement hors de contrôle pour les joueurs de Boston jusqu'à 96.17m. Il restera 4:25 pour les joueurs de Los Angeles pour boucler les quelques derniers mètres avant le 3ème point. Et c'est le moment choisi par les Uprising pour arriver à développer leur jeu et cadenasser complètement l'arrivée du payload. Ils ne laisseront que 16 centimètres durant ces 4:25 avec une défense de fer.

Les joueurs de Boston tenteront la "stratégie Bastion" similaire qui fonctionnera jusqu'au premier point. Ils seront obligés de faire un échange sur un Chopper pour dérouler à leur tour et arriver à 3.95m de la victoire sur cette carte avec 3:45 restantes. Les Gladiators tenteront de mettre les barbelés, mais après plusieurs assauts bien repoussés, ils devront finalement s'incliner 1:05 avant les prolongations. 

Deuxième carte, Ilios et un début sur les ruines. Boston commence fort avec une première capture à 55%. Les Gladiators répondront bien en tenant le point jusqu'à 65%. Malheureusement pour les joueurs de Los Angeles, les DPS des Uprising seront supérieurs dans leur domaine et permettront de reprendre le point et d'aller au bout.

Le phare voit la première possession obtenue par les Gladiators. A 29%, Boston reviendra en force pour reprendre le point. Et malgré des combats acharnés où aucune équipe ne veut lâcher, les Uprising tiendront le point jusqu'au bout et s'imposeront donc à nouveau (100-65 / 100-29).

La suite se passe sur Anubis, où les Gladiators tenteront de remonter la pente, mais ils n'ont plus le droit à l'erreur. Et les choses n'iront pas bien pour l'équipe locale puisqu'ils subiront un "full-hold" de la part d'une équipe de Boston totalement en confiance.

Finalement, les joueurs de Chris "HuK" Loranger ne feront pas mentir leur président et s'imposeront finalement après plusieurs assauts infructueux.

Dans un match qui était prévu pour être électrique après les déclarations du président de Boston Uprising, les Los Angeles Gladiators, auteurs d'une grosse performance dès le début sur Junkertown seront finalement littéralement écrasés par une équipe de Boston plus que jamais à sa place en finale, avec en prime, une 15ème victoire consécutive dans cette Overwatch League !

Victoire des Boston Uprising 3-0, MVP : Kwon "Striker" Nam-joo.


Deuxième demi-finale, et les Los Angeles Valiant (3ème) vont défier les coréens des New York Excelsior (2ème).

Un match où les Excelsior, vainqueurs en stage 2, sont favoris, et ont donc la pression.

A l'instar de leurs voisins, les joueurs de Los Angeles débuteront avec un Bastion qui sera d'une efficacité redoutable jusqu'au deuxième point. Et c'est à cet endroit que les Excelsior mettront un terme à l'avancée des Valiant. Un changement de composition s'opère et l'attaque repart de plus belle. La défense de New York sera quand même plus forte et, malgré une avancée de plus de 30 mètres dans les prolongations (88.30m au total), ce sera la fin de ce premier side d'attaque.

Les Excelsior choisiront une stratégie basée sur Hanzo et Fatale. Stratégie payante puisque, à l'exception de quelques arrêts pour cause de de team-fight, le payload poursuivra tranquillement sa course jusqu'au centimètre plus loin avec 2:52 de réserve et surtout le désormais fameux "C9" de la part des Valiant.

Direction le phare d'Ilios. Les joueurs de Los Angeles cherchent à égaliser et commencent avec la première possession. Il faudra attendre 77% pour voir les Excelsior reprendre les choses en main. Arrivés à égalité, les joueurs de New York devront céder le point jusqu'aux prolongations. Les Valiant laisseront la dernière possession aux joueurs de New York, qui remonteront à 99-99 avant de faire face pendant très exactement 1 minute et finalement emporter ce premier side.

La suite est sur le puits. Cette fois-ci, les Excelsior prendront la main jusqu'à 42%. Mais après être revenus à 48%, les Valiant devront céder sous la pression adverse. Ils parviendront finalement à revenir dans les prolongations. Ce mot sera la définition même sur cette carte où il faudra encore un combat de 32 secondes pour parvenir à départager les 2 équipes. Malheureusement pour les Valiant, ce sera le break des Excelsior (100-99 / 100-99).

Sera-ce la fin de ce match sur Anubis? Les Valiant tenteront d'abord de répondre non à cette question. Malgré toutes les tentatives d'assaut possibles, toutes les routes imaginables tentées, les joueurs de Los Angeles subiront, malheureusement, un "full-hold". Après une défense aussi solide, il devenait presque impossible pour les Valiant de défendre leurs chances. Et le scénario craint par toute la salle s'est produit, les Excelsior auront pris leur temps, puis décimeront 1 à 1 les joueurs adverses pour capturer le point avec la résonance du "team kill" après 1:08 d'attaque seulement.

Les New York Excelsior, favoris de ce match auront tenu leur rang du début jusqu'à la fin, et toute la vaillance des joueurs de Los Angeles n'aura pas suffi à contrarier les plans de leurs adversaires. Ils arrivent ainsi à leur troisième finale de stage mais seulement 1 victoire. En resteront-ils là? La réponse dans la grande finale.

Victoire des New York Excelsior 3-0, MVP : Kim "MekO" Tae-hong.


Grande finale de ce stage entre les 2 équipes qui ont terminé aux 2 premières places lors de la phase régulière de ce stage.

Les Boston Uprising réussiront-ils, à nouveau, à battre les Excelsior ? Ou bien est-ce que ce sera une 2ème victoire consécutive en finale de stage pour les joueurs de New York, mettant ainsi fin à la série de 15 victoires de leurs adversaires ?

Les hostilités débutent sur Route 66. Avec New York à l'attaque, les choses se déroulent parfaitement sur le premier point, et celui-ci sera rapidement atteint. Le réveil de Boston a lieu sur le deuxième point où ils repousseront 2 assauts avant de subir un "team kill". Une dernière tentative d'arrêt juste devant le deuxième point sera insuffisante pour empêcher les joueurs de New York de tenter de terminer la carte. En repoussant 2 des 3 derniers assauts des Excelsior, les Uprising arrêteront le convoi à 66.71m.

En ordre de match pour répondre à cette offensive, les joueurs de Boston feront moins bien puisqu'ils subiront un premier arrêt juste après le virage de la station. Il faudra attendre la dernière minute pour les voir passer le premier point. Au bout d'un combat acharné à l'approche de second point, les Uprising arriveront finalement à avancer et tenteront d'aller aussi que leurs adversaires. Malheureusement pour eux, leurs 3 assauts seront repoussés et le payload devra s'arrêter à 53.02m.

Les 2 équipes iront en découdre sur le village de Népal et les Excelsior, grâce à leur "Bastion-surprise", prendront la première possession avec 17%. Les Uprising reprendront le point et repousseront 2 assauts avant de céder dans les prolongations. Ce sera au tour de New York de repousser 3 assauts pour s'imposer finalement dans ce premier side.

Dans le sanctuaire, les Excelsior prendront les choses en main dès le départ, repousseront un assaut avant de céder le point à 61%. Les joueurs de Boston repousseront, quant à eux, 2 attaques adverses avant de subir une trop grosse pression dans les prolongations. Une défense plus tard, les joueurs de New York remporteront le side et la carte (100-99 / 100-99). Le break est fait dans cette grande finale.

La suite se passe sur Volskaya et les 2 équipes se rendront coup pour coup sur la première offensive de New York, après un premier point où ils auront dû s'employer, ils parviendront finalement à capturer le second point avec 3:03 de réserve. La physionomie de l'attaque des Uprising sera sensiblement la même, avec quelques difficultés supplémentaires sur le point A avant d'inverser la tendance sur le point B et de finir la capture avec 4:19.

Nous aurons donc droit à 2 nouvelles tentatives, New York ayant la plus petite réserve, ils tenteront de percer la défense de leurs adversaires en premier. Plus de 2 minutes seront nécessaires pour le premier point. Malheureusement, même avec l'aide des prolongations, ils seront incapables de capturer le premier tier du second point. L'occasion se présente donc pour Boston de revenir dans ce match. Et la défense de New York s'illustrera pour retarder un peu plus cette offensive dans ce tout dernier side. Enfin, les Uprising se montreront tout aussi impuissants que leurs adversaires sur le point B et cette carte finira en égalité. Aucun point marqué pour les 2 équipes et Boston reste toujours en vie dans cette ultime confrontation du stage 3.

Numbani sera la 4ème carte de ce duel au sommet. Et la première attaque de New York sera écrasante jusqu'à 2.95m du troisième point avec 3:37 restantes. Il faudra toutefois attendre les prolongations pour voir les coéquipiers de Saebyeolbe pousser le payload à l'entrée du musée. L'attaque des Uprising montrera beaucoup plus de difficultés sur le point de capture. Elle déroulera sur la partie escorte et atteindra le deuxième point sans trop de résistance. Le rouleau-compresseur sera activé jusqu'à 1.45m de la fin et 2:15. Malheureusement, ils ne parviendront pas à passer la défense des Excelsior et devront s'incliner.

New York Excelsior est le grand champion de ce stage 3 en mettant un terme à la série de victoires des Boston Uprising. Malgré le score sec, nous avons assisté à un match entre 2 énormes équipes qui auront montré ce qui se fait de mieux sur Overwatch à l'heure actuelle. Un match qui aura nécessité de jouer 4 cartes pour enfin déterminer un vainqueur. Quel match, quel niveau de jeu, nous pouvons rester bouche bée.

Victoire des New York Excelsior 3-0, MVP : Park "Saebyeolbe" Jong-ryeol.

Voici la fin de ce stage 3 qui nous aura offert un immense spectacle, un suspense jusqu'au tout dernier match et plusieurs records. Tout cela augure de bonnes choses pour la suite des événements et un stage 4 qui va nous tenir en haleine.

3 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
ÉVÉNEMENTS

Arcade

DISCORD JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Tout l'art d'Overwatch
Des dizaines de superbes illustrations du FPS de Blizzard !
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme
Logo JudgeHype - T-shirt Premium Homme : 20,49 €
Tout l'art de Blizzard
Plus de 700 illustrations des jeux de Blizzard, dont certains inédites. Un must have !
L'ANTRE DES PRÉDICTIONS
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
GÉNÉRAL : Archives
PRÉSENTATION : Histoire d'OverwatchOrigine et affiliation des hérosCourts-métrages d'animationBande-dessinéeCinématique d'introductionCartesHauts faitsChoc de la semaineConfiguration requise PC
HÉROS : FaucheurGenjiMc CreePharahSoldat 76TracerBastionChacalFataleHanzoMeiTorbjörnChopperD.VaReinhardtWinstonZaryaAnaAngeLúcioSymmetraZenyatta
GUIDES : Voir les guidesCréez un guideBien débuter sur OverwatchÉditions Origins et Collector
IMAGES : AléatoiresCoffres de ButinHérosCartesIllustrationsEaster Eggs
DOSSIERS : BlizzCon 2015Gamescom 2015PAX East 2015BlizzCon 2014
POTG : Voir les Play of the GameProposez un POTG
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 9.284.750 visites.
© Copyright 1998-2019 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.