Coca-Cola, IBM, Kellogg's : L'Overwatch League perd ses sponsors suite au procès

C'est la caca, la cata, la catastrophe
JudgeHype | 09/08/2021 à 11h30 - 11

Ces derniers jours ont été difficiles pour l'Overwatch League. Le procès pour harcèlement, dont j'ai eu l'occasion de vous parler maintes fois ces trois dernières semaines, continue de faire des ravages au sein d'Activision Blizzard. Ces derniers jours, plusieurs sponsors ont en effet annoncé leur retrait de l'événement eSport.

Le 22 juillet dernier, le ministère de l'emploi californien déposait plainte au tribunal pour discrimination et harcèlement auprès de plusieurs employés d'Activision Blizzard. Dans les jours qui ont suivi, on a assisté à des révélations fracassantes, et notamment au départ de J. Allen Brack, président de Blizzard. Après une communication en demi-teinte, c'est le moins qu'on puisse dire, Activision Blizzard a commencé comprendre l'ampleur de la situation en promettant de tout faire pour le bien-être de ses employés.

Cependant, le mal était fait et plusieurs sponsors de l'Overwatch League ont décidé de faire un pas en arrière, voire même de quitter complètement la ligue, afin que le leur nom ne soit pas associé à des comportements inappropriés.

Tout a commencé à la fin du mois de juillet, quand le logo T-Mobile a été non seulement été retiré du site de l'OWL, mais aussi de la Call of Duty League.

Ces derniers jours, d'autres sponsors ont rejoint le mouvement, dont State Farm, société spécialisée dans les assurances, qui a publié les propos suivants chez Kotaku :

State Farm révise constamment ses accords de commercialisation et s'adapte à de nouvelles façons d'atteindre les clients actuels et potentiels. Bien que les détails de nos décisions marketing soient exclusifs, nous pouvons confirmer que nous sommes en train de réévaluer notre relation marketing limitée avec l'Overwatch League et que nous n'avons aucun placement publicitaire avec Activision Blizzard ou leurs propriétés.


Même son de cloche chez Kellogg's (via Cheez-It Grooves et Pringles) qui a décidé de faire un pas en arrière également :

Nous trouvons ces allégations troublantes et incompatibles avec notre engagement en faveur de l'équité, de la diversité et de l'inclusion. Bien qu'Activision Blizzard ait annoncé des plans pour résoudre les problèmes auxquels il est confronté, nous n'allons pas avancer avec de nouveaux programmes cette année, mais continuerons d'examiner les progrès réalisés par rapport à leurs plans.


En regardant de plus près la liste des partenaires de l'Overwatch League, on se rend compte qu'IBM a également disparu depuis le mois d'avril. Toutes ces sociétés réévaluent actuellement leur position, et cela ne manquera pas d'avoir un impact sur l'OWL. Ces sociétés apportent en effet des revenus conséquents au travers les publicités et les placements produits.

Les partenaires de l'Overwatch League au 6 avril 2021


Les partenaires de l'Overwatch League au 9 août 2021

Tags : Overwatch Activision Blizzard
11 commentaires - [Poster un commentaire]


Chargement des commentaires...

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Overwatch : 11.468.609 visites.
© Copyright 1998-2021 JudgeHype SPRL. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur. Politique de confidentialité.